lundi 11 mars 2013

Petit-Quevilly - Cent ans de M. Pierre Fleury - Ehpad Saint-Julien



Une vie sur deux siècles.

Le bonhomme a beau avoir cent ans, il est vif, enjoué et prompt à raconter sa vie. Entouré de son fils Alain, de son petit-fils Laurent et de ses deux arrière-petits-enfants Romane et Mathis, Pierre Fleury ne laissera à personne le soin de lister les événements qui ont marqué son existence. "Je suis né à Rouen en 1913 et j'ai grandi rue d'Amiens où mes parents tenaient un commerce de fruits et légumes. Je suis allé à l'école Jérico puis Saint-Hilaire jusqu'à 13 ans âge auquel je suis devenu commis épicier puis, à 15 ans apprenti serrurier. En 34, je pars au service militaire au 91è RI à Charleville Mézières. En 36 je me marie et en 39 je suis mobilisé. Je ne reverrais mon fils que 6 ans plus tard... En 45 j'entre aux Chantiers de Normandie puis chez Francia Oval où je termine ma carrière en 1975 après 48 ans d'activité! A la retraite, je participe à la vie du foyer Bourdau à Saint-Etienne du Rouvray. Au décès de mon épouse en 2011 je reste encore un peu à la maison puis je suis venu m'installer à l'Ehpad St-Julien en 2012. J'y suis bien, je m'occupe et la vie est belle...". Cette semaine, dans la salle de réception de la maison de retraite "les 4 saisons" de l'Ehpad St-Julien, personnels, résidents, proches et amis ont souhaité, en chanson, une bonne continuation à Pierre Fleury. Des anciens combattants ont même tenu à lui remettre une médaille gravée en témoignage d'amitié. Le bonhomme, s'appuyant sur sa canne, a apprécié. Pour lui, c'était encore une étape de sa vie qui venait de se dérouler. 

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...