lundi 11 mars 2013

Petit-Quevilly - Signature contrat Jérôme Letellier - CPQ - Salle Roger Bonnet



L'union fait la force.

"Les associations sportives ont, aujourd'hui, l'obligation de se professionnaliser si elles veulent s'en sortir et offrir à leurs adhérents des prestations de qualité" devait déclarer mardi soir Alain Sudron le président du CPQ. Forts de ce constat, les clubs quevillais, osselien et la ligue de tennis de table de Haute-Normandie viennent de créer un groupement d'employeurs et embauché leur premier salarié. Jérôme Letellier, qui vient d'obtenir son diplôme d'éducateur sportif (BPJEPS) va donc, dès le mois prochain, partager son temps entre ces deux associations et la ligue où il encadrera des activités. Pour Guy Dusseaux, le président de cette ligue, "ce processus est le plus adapté pour des clubs de ce niveau. Financièrement tout d'abord car les frais sont partagés, et dans l'optique de leur développement également. En travaillant en amont, dans les écoles, les centres de loisirs et autres structures, le but est de drainer des jeunes vers le tennis de table en le leur faisant découvrir. Pour ce faire, il nous faut des personnes formées et connaissant bien le fonctionnement des clubs. Jérôme sera le bon ambassadeur". Antonio Rodrigues et Claude Billard, président et vice-président historique de l'association osselienne, se sont également félicités de cette signature. "Le but avoué de cette mise en place est clairement l'intérêt général du tennis de table. On ne prêche pas que pour notre paroisse mais pour  offrir aux jeunes le choix d'une évolution maîtrisée ainsi qu'un accompagnement dans leur passion. Avec cet emploi supplémentaire, beaucoup de choses que nous ne pouvions faire seront enfin réalisées".

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...