lundi 25 mars 2013

Rouen - Docteur Pierre-Louis Choukroun - Hôtel Kyriad



ROUEN. Prix littéraire. Rencontre avec le docteur Pierre-Louis Choukroun, lauréat du prix Littré décerné par le Groupement des écrivains médecins.

L'histoire de la chirurgie, du silex à nos jours.

Chaque année depuis 50 ans, le Groupement des écrivains-médecins (GEM)décerne le prix Littré à un ouvrage "dont l'éthique, les personnages et les idées procèdent, en totalité ou en partie, de cet humanisme qui est l'essence même de l'éthique médicale". Son auteur peut-être, soit médecin soit écrivain non médecin. Le lauréat de cette année est le docteur Pierre-Louis Choukroun qui s'est vu remettre la récompense des mains du président du GEM, le docteur Roland Noël, pour son ouvrage intitulé "L'histoire de la chirurgie, du silex à nos jours", au cours d'une réception donnée à  l'hôtel Kyriad de Rouen.
PN : Docteur, qu'est-ce qui vous a poussé, hormis votre statut de médecin, à rédiger un tel ouvrage sur la chirurgie à travers le temps?
P-L C : Ce récit est une manière de concilier trois de mes passions. Celle de la chirurgie que j'exerce depuis plusieurs décennies, celle de l'histoire en général et le désir de transmettre la connaissance de ce patrimoine.
PN : Dans ce livre, très documenté, apparaissent des personnages au nom de maladies ...
P-L C : C'était inévitable. Au début de mes études, les enseignants nous parlaient du triangle de Scarpa, du canal de Hunter, du syndrome de Cushing ou de la maladie d'Hodgkin. Nous ignorions tout de ces personnages. Dans mon livre je reviens sur leur vie, leur époque, leur parcours et parfois leur héroïsme.
PN : Comment imaginez-vous-vous la chirurgie de demain ?
PL- C : Demain c'est dans une trentaine d'années... Dans le futur, la chirurgie qui, à l'heure actuelle procède encore de  son étymologie grecque (XEIR : la main, ERGON : l'oeuvre) qui veut qu'elle serait l'art de soigner avec le seul usage des mains, sera de la nano chirurgie.  Au lieu de procéder à l'ablation d'organes, ce qui est dommage, les médecins interviendront directement à la source, sur les cellules afin, justement de prévenir la maladie...
Rendant hommage aux patients illustres ou anonymes qui par leurs souffrances ou leur volonté de vivre ont rendu possible les progrès de la médecine et de la chirurgie, le docteur Pierre-Louis Choukroun ne compte pas s'arrêter dans sa passion médico-littéraire. Il travaille sur plusieurs sujets dont un consacré à André Derocque, célèbre chirurgien hospitalier normand dont l'un des pavillons de l'hôpital Charles Nicolle porte le nom.  Il abordera également un autre sujet, beaucoup plus rabelaisien, celui de l'ambiance des salles de garde, espaces de liberté et de créativité où la pétulance et les audaces des récréations d'internes, dans leur remuante camaraderie, peuvent surprendre. Hormis les infractions au règlement tout y est permis. Les internes peuvent s'y moquer de leur chef de service en toute impunité car comme lors d'un carnaval, l'ordre du monde y est inversé. Les chansons paillardes sont régulièrement à l'honneur. "L'histoire de la chirurgie", du silex à nos jours - Editions Dauphin - 216 pages - 28 euros.


1 commentaire:

bons de remise Kyriad a dit…

Très instructif, je rajoute la page en favoris, car je la trouve très importante et je vais l'envoyer a tous mes proches sur internet, bonne continuation et merci ...

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...