dimanche 12 mai 2013

Petit-Quevilly - Atelier fonderie - Lycée Jean-Baptiste Colbert.



Dans le cadre des  "inspirations de la chapelle Saint-Julien", l'artiste Jean-Claude Jolet va présenter une installation baptisée "Extrême dilution". La réflexion de la lumière du soleil sur une goutte d'eau en suspension sera mise en scène dans une vidéo sculpture en interaction avec la forme et les jeux de lumière des vitraux de la chapelle. Pour mener à bien cet assemblage, Jean-Claude Jolet a fait appel au lycée des métiers Jean-Baptiste Colbert afin d'assurer la fabrication d'ampoules en silice destinées à  son agencement. Didier Deshayes, professeur de fonderie au sein de l'établissement, a mis sur les rangs ses lycéens de seconde section fonderie. "La commande est délicate" souligne t-il,  "Il s'agit de fabriquer un moule en aluminium représentant une ampoule coupée en deux dans le sens de la hauteur. Cette empreinte réalisée, nous y introduisons du sable mélangé à 4% de silice puis cristallisons l'ensemble avec du gaz carbonique. Il en résulte, après démoulage,  une sculpture parfaite de l'ampoule. Mais celle-ci, bien que rendue à l'état solide, reste néanmoins fragile et est à manier avec précaution. D'où la surveillance accrue lors des opérations d'emballage et de stockage". Avec plus de 700 kilos de sable préparé et beaucoup de patience (les meilleurs élèves façonnent 6 ampoules par heure), ce ne sont pas moins de 300 de ces créations qui seront visibles lors de l'exposition de Jean-Claude Jolet. "Extrême dilution" - Chapelle Saint-Julien - du 24 mai au 16 juin 2013 - Entrée libre.


Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...