mardi 21 mai 2013

Petit-Quevilly Ramazan Doganay - Association culturelle franco-turque.




A la rencontre de la culture anatolienne.  

Dans l'une des pièces cossues du siège flambant neuf de l'association culturelle Franco-Turque, les hommes discutent. A l'étage, les femmes disposent  vêtements traditionnels et objets d'artisanat. L'heure est au peaufinage. Comme tous les ans, la communauté Turque s'ouvre un peu plus sur la ville. Son président, Ramazan Docanay, considère cet événement comme très important. "Notre association a pour objectif de rassembler la communauté turque de l'agglomération, ainsi que toute personne se déclarant turcophile. Elle organise des débats, des conférences et des expositions, des cours de français pour ses membres et de l'aide aux devoirs pour les jeunes. Dotée d'une population parmi les plus jeunes de la planète, la Turquie se définit par sa richesse patrimoniale et historique, mais aussi par son dynamisme créatif et son évolution sociale. On parle beaucoup d'intégration, celle-ci passe par la connaissance de l'autre". Cahit Ciraci, ingénieur  et secrétaire de l'association ne dit pas autre chose. "Nous avons un devoir. Celui de la famille, celui de l'accompagnement dans un autre pays que le notre. C'est à nous de nous adapter sans pour autant oublier nos origines. Ce lieu, cette kermesse, se doivent d'être un lien entre les générations et entre les cultures". De fait, ces deux jours ne sont pas réservés qu'aux seuls turcophiles. "Tout le monde est bienvenu" poursuit Cahit, "nous serons heureux d'accueillir tout le monde lors de ces festivités". Et la fête promet d'être belle. "Sous chapiteaux, il y aura des présentations de produits gastronomiques turcs, de la confection couturière, des ustensiles culinaires faits main, des animations récréatives, des lectures de contes, et une grande tombola ...  tout ce qu'il faut pour passer un moment convivial et pour, peut-être, enclencher des projets communs". Kermesse de l'association culturelle Franco-Turque rouennaise - samedi 18 et dimanche 19 mai - 73, rue Rouget de l'isle - Le Petit-Quevilly.


Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...