lundi 20 mai 2013

Saint-Pierre de Manneville - Visite communale de la CREA.




Visites de chantiers.


Dans le cadre de ses visites communales, Frédéric Sanchez le président de la CREA s'est rendu mardi dans quatre communes de la Boucle de Roumare où, en compagnie des élus locaux, il a pu constater la réalisation ou l'évolution des projets soutenus par l'institution dont il a la charge. Nelly Tocqueville a ainsi présenté le résultat des travaux d'isolation thermique sur le foyer rural Henri Joly. "Soucieux de notre impact environnemental et de la maîtrise de nos frais de fonctionnement, nous avons procédé à ces travaux, accompagnés et assistés par la CREA auxquels elle a participé financièrement à hauteur de 7.500 euros". Plus en amont sur cette route du bord de Seine, Guy Da Lage, le maire de Sahurs a expliqué que "depuis plusieurs années, la commune a entrepris des travaux de mise en valeur de son centre". Ces travaux  ont été soutenus par la CREA à hauteur de 48.000 euros par le biais du fonds d'aide à l'aménagement. A Hautot sur Seine, ainsi que l'a développé le maire Jean-Bernard Seilles, "il a été procédé à la rénovation des voiries situées dans le bas de la rue du Rouage". Ces aménagements  permettent désormais aux usagers de bénéficier d'une voirie de qualité. Ces travaux, qui représentent un investissement global d'environ 45.000 euros, ont été soutenus à hauteur de 17.300 euros par la CREA. Dernière étape de cette visite au Val-de-la-Haye où la commune rénove actuellement son hôtel de ville. "Si la façade a été conservée comme le souhaitaient les Vaudésiens" a détaillé le maire Etienne Hébert, l'intérieur du bâtiment bénéficie d'une réhabilitation complète. Hall d'accueil, salles du conseil et des mariages, archives et bureaux sur un étage procureront dorénavant un meilleur accueil des usagers et de meilleures conditions de travail aux agents et élus". Le coût global est d'environ 500.000 euros dont 70.000 sont apportés par le biais du fonds d'aide à l'aménagement. Les travaux débutés en janvier devraient s'achever en novembre 2013. 

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...