mercredi 5 juin 2013

Rouen - Assemblée générale de l'ASPTT - Gymnase de la rue des Murs Saint-Yon.



Une ère nouvelle se profile.


La dernière assemblée générale ordinaire de l'association sur le site des Murs Saint-Yon tel qu'on le connaît s'est déroulée vendredi soir, regroupant les président des différentes sections. Précédée d'une assemblée générale extraordinaire destinée à approuver différents changements sur les statuts, la soirée a permis de dresser un état des lieux du club le plus important de la ville en terme de licenciés, d'infrastructures et d'activités. La secrétaire générale Maud Bethouart a ainsi pu souligner que "le chiffre des adhésions au 28 mai fait état de 2070 adhérents répartis en 58% d'hommes et 42% de femmes, 34% étant âgés de moins de 18 ans contre 66% plus vieux. 43% des adhérents sont rouennais et 57 viennent de l'agglo ou d'ailleurs. 685 jeunes de moins de 16 ans pratiquent chaque semaine dans les 10 écoles de sport alors que nombre de sections possèdent un label fédéral venant récompenser la qualité de leur enseignement pour l'activité baby". Fort de ses 21 sections, 24 activités, 85 équipes et 162 dirigeants, entraîneurs et accompagnateurs, l'ASPTT Rouen, qui propose la pratique du sport à tous les publics, alors que sa dénomination pourrait laisser pense qu'il s'agit d'une association corporatiste, va connaître dans les mois qui viennent des changements qui vont, comme l'a souligné son président Didier Rhee, "permettre son ouverture vers une ère nouvelle". "Les dix-huit mois qui arrivent vont être une période de transition avec la délocalisation, déjà commencée des activités sur d'autre sites afin de réaliser la transformation du site des Murs Saint-Yon. En effet, pour renforcer l’offre scolaire et de loisirs sur la rive gauche, la ville de Rouen va construire, pour un peu plus de 15 millions d'euros,  une école, un centre de loisirs et un équipement sportif. Les travaux du complexe ont commencé et notre mythique salle disparaîtra bientôt elle aussi. Le nouveau complexe hébergera un dojo, un mur d’escalade, une salle polyvalente ainsi qu’un gymnase. Livraison prévue en septembre 2015. Nul doute que ces changements dans l'histoire du club ouvriront son avenir vers une ère nouvelle".

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...