lundi 1 juillet 2013

Petit-Quevilly - Exposition Les corsets - Bibliothèque François Truffaut.



Histoire 2 lycées, histoire de corsets.


Si les élèves impliqués dans cette expérience n'étaient pas présents mercredi pour cause d'examens ou de cours, un parterre de personnalités avaient tenu à se déplacer pour participer au vernissage de l'exposition qui y est consacrée, jusqu'au 29 juin, à la bibliothèque François Truffaut. Laurence Corlosquet, proviseure du lycée Colbert et Daniel Domigniak du lycée Lemonnier ont en effet accueilli Claudine Schmidt-Laine la recteur d'académie et Frédéric Sanchez maire du Petit-Quevilly. Telle qu'elle a été rapportée par les représentants des deux établissements, "L'histoire du "corset" est née de la volonté de Jean-Philippe Poirier, professeur d'arts appliqués du lycée Jean-Baptiste Colbert , d'ouvrir ses élèves de CAP plasturgie à d'autres horizons que ceux de l'industrie. Il a ainsi contacté Kathelyne Six, sa collègue du lycée Elisa Lemonnier et lui a exposé son souhait de faire travailler ses élèves dans ce domaine en collaboration avec les siens. Après une visite des ateliers plasturgie et l'exposition des différentes techniques au sein de l'établissement (chaudronnerie, composite, injection...), ils ont décidé d'opter pour la conception de corsets. Les élèves de 1ère année du BTS métiers de la mode d'Elisa Lemonnier ont proposé chacun un projet de corset à partir d'un thème. Les enseignants,  d'arts appliqués et de plasturgie ainsi que les élèves volontaires du lycée Colbert (Daouda Soumare et Dominique Mendy) se sont réunis et ont retenus 5 projets. Critères de faisabilité, originalité et adaptation au produit ont été privilégiés. Dès cet instant, les lycéens de Colbert ont commencé à se mettre au travail afin de réaliser ces pièces uniques en mettant en oeuvre leur savoir-faire, leur expérience, encadrés par les enseignants, Eric Goncalves et Raphaël Maat". Cette exposition est à voir jusqu'au 29 juin 2013 à la bibliothèque François Truffaut.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...