lundi 1 juillet 2013

Petit-Quevilly - Journées internationales des marins - AGISM - Salle Robespierre.



Marins à terre.

Le Petit-Quevilly n'a plus d'accès direct à la Seine depuis 1888 date à laquelle Rouen annexa près de 200 hectares de ses terres. Néanmoins, en attendant de retrouver ce passage quand l'éco quartier Flaubert sera construit, la commune continue de s'intéresser à la vie maritime. Cette année encore, elle participe, en mettant à disposition ses installations sportives, aux 35e journées sportives internationales des marins organisées par l'Association pour la gestion sociale des marins (AGISM) sous la houlette du président de l'antenne rouennaise Yves Michel, lui-même ancien du monde maritime. "Cette manifestation propose aux équipages de navires en escale de venir participer à des rencontres sportives dans la salle Robespierre. L''AGISM à Rouen est le dernier à organiser encore cette semaine sportive. Le Havre a arrêté il y a plus de dix ans ! Les membres de notre partenaire l'USQ (Union sportive quevillaise), sous la férule de Jimmy Bocquet nous secondent très bien dans notre tâche en allant chaque matin faire le tour des navires afin d'inviter les marins pour le soir. De même, la municipalité nous rend un grand service en mettant à notre disposition ses équipements". Pour la deuxième journée de cette manifestation, pas moins de 30 personnes dont la moitié de marins Philippins, Russes ou encore Roumains se sont retrouvés pour disputer de petits matchs en toute convivialité. Alexandre, marin russe, devait d'ailleurs déclarer dans un Anglais approximatif, que "ce genre de divertissement participait à faire oublier un peu le labeur à bord du navire ou encore l'éloignement d'avec la famille".


Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...