mardi 9 juillet 2013

Petit-Quevilly - Remise de la médaille de la ville à Michel Dudouble.



Jeu, set et match.


En 1964, l’usine de produits chimiques Nobel Bozel quitte Petit-Quevilly, laissant à la commune ses terrains et un stade omnisports rue Jean Macé, équipés d’un court de tennis en bitume. A ce moment, quelques passionnés de tennis font part de leur désir de pratiquer sur ce terrain. Parmi eux, Michel Dudouble intervient auprès de la Mairie pour créer un club. Celle-ci se lance alors dans l'aventure et accepte la création d’ une section tennis, incorporée au Club sportif municipal de Petit-Quevilly (C.S.M.P.Q.). La section compte alors 17 membres. Depuis, des tracés de tennis ont été réalisés dans toutes les salles de sports de la commune, le court en bitume est refait en résine en 1979, le premier tournoi interne du club en mai est organisé. En 1981 intervient la création de l'école de tennis et en 1982  l'affiliation du club à la Fédération française de tennis. Les années passent et, travaillant main dans la main avec Michel Dudouble qui est devenu président du tennis club, la municipalité peaufine la réalisation de 2 courts couverts spécifiques, 1 court couvert omnisports, 1 court extérieur et 1 club house sur le site du stade Gambade. Pour sa disponibilité, son engagement et sa fidélité, Michel Dudouble a reçu la médaille de la ville des mains du maire Frédéric Sanchez. "Il nous a semblé logique de célébrer les mérites de Michel Dudouble, sa fidélité au club et le temps qu'il a consacré aux jeunes Quevillais. Grâce à lui, ce club qui, en 1964 était à l'état embryonnaire est maintenant riche de 200 membres et reconnu à travers l'agglomération" a t-il déclaré. 

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...