lundi 22 septembre 2014

Darnétal - Virginie Decoene - Intermarché



Délit de sale gueule.

Formes étranges, tailles hétéroclites, tantôt déformés ou disgracieux, certains fruits et légumes sont systématiquement écartés des circuits de vente traditionnels. Ils viennent alimenter l’industrie des jus, des purées, des préparations… Pourtant, ils représentent 30 % de la production en France et 530 millions de tonnes en Europe ! Attendrie par le sort qui leur est réservé, Virginie Decoene a entrepris de leur redonner leurs lettres de noblesse dans son magasin Intermarché de Darnétal. Pour la deuxième fois, elle propose, en collaboration avec son directeur Lionel Dupont et son responsable rayon fruits et légumes Mickaël Rousselin, près de 4 tonnes de pommes, oranges, raisin et autres poivrons ou aubergines à des prix 50% moins chers que du « traditionnel ». « Bien sûr nous ne sommes pas des philanthropes » confie-t-elle, « mais comme nous avons la possibilité d’influer sur le pouvoir d’achat de nos clients, nous n’allions pas nous priver. En affichant cette opération dans la deuxième partie du mois, celle durant laquelle les portefeuilles commencent à être dégarnis, nous contribuons d’une certaine façon à aider les ménages à consommer de bons produits sans grever inutilement leur budget ». Et de fait, les clients ne s’y trompent pas. Danielle, cliente du magasin venant régulièrement s’y approvisionner depuis St-Jacques sur Darnétal apprécie ce coup de pouce. « Pourquoi ferais-je le choix de payer des fruits le double alors que ceux-ci ont les mêmes valeurs caloriques et gustatives ? On a été trop habitués aux choses bien carrées, bien formatées… Il faut revenir à d’autres considérations ! ». Même son de cloche chez Pascale faisant l’emplette de plusieurs poivrons. « Dans le couscous… qu’ils soient beaux ou moches, cela ne se verra pas ! ». Avis unanimes des chalands pour cette originale promotion qui sera renouvelée. Reste à savoir si les producteurs suivront car, pendant ce temps-là, ils vendent moins leurs récoltes calibrées.



Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...