lundi 27 octobre 2014

Rouen. C'est mon quartier.



ROUEN. C’est mon quartier. La Grand-Mare. Danielle Daniel, 63 ans, retraitée de la fonction publique, vit dans le quartier depuis 38 ans.

Qu’on ne touche pas à la végétation.

J’aime.
                      
. « Contrairement au centre-ville, ici on respire. Il n’y a pas de pollution. Les constructions sont ainsi agencées que nous n’avons pas l’impression d’être agglutinés. Nous sommes riches de grands espaces et c’est très bien ainsi ».
. « On pourrait ne voir que le béton mais nous sommes entourés d’espaces verts, d’arbres et de végétation ».
. « Le calme du secteur. C’est peut-être paradoxal pour certains mais il fait bon vivre ici ».
. « La desserte de la Grand-Mare par les transports en commun. Il y a de nombreux arrêts et nous sommes à quelques minutes du centre de Rouen. Même éloignés, nous en sommes proches ».

Je n’aime pas.

. « L’offre commerçante insuffisante. Nous n’avons que le strict minimum. Une épicerie de quartier, la supérette discount et quelques boutiques autour de la dalle. C’est peu ! Un poissonnier, un fleuriste manquent par exemple à l’appel ».
. « La tendance trop prononcée à mon goût à trop vouloir brasser les cultures dans le quartier. Ce n’est pas péjoratif mais, parfois, j’ai la sensation d’appartenir à une minorité… ».

J’aimerai.

. « Que, surtout, même si de gros projets immobiliers sont en cours et que d’autres verront certainement le jour, l’on ne touche pas à la végétation environnante. Ces arbres et ces petits coins de verdure font l’attrait du quartier. Il faut à tout prix les conserver ! ».
. « Il y a des activités organisées pour les jeunes et c’est bien. Il faudrait cependant penser aux personnes plus âgées et particulièrement aux jeunes seniors ».
. « La mauvaise réputation que traîne le quartier. Elle a la dent dure… ».



Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...