lundi 27 octobre 2014

Rouen. Recrutement chez Propriétés-privées.com.



L’immobilier en ligne.

Avec le développement des nouvelles technologies, le métier d’agent immobilier évolue. De nouveaux comportements apparaissent. 90% des acheteurs ou locataires commencent généralement leurs recherches via internet. En 2006, « Propriétés-privées », agence immobilière 100% online, a choisi d’investir dans ces nouveaux outils tout en développant un réseau de commerciaux de proximité. Afin de dénicher de nouveaux talents, la société a inauguré l’an dernier une formule permettant à des demandeurs d’emploi, des créateurs d’entreprise ou toute personne rêvant à son indépendance, de rejoindre ses rangs via le « Carrières-Immo Tour ». Avec plus de 1 600 participants et près de 300 réunions organisées en 2013, Proprietes-privees.com a renouvelé son opération jeudi après-midi sous la houlette de Thierry Galdéano, développeur régional Nord-Ouest. « L’immobilier n’est pas un secteur sinistré et il existe de réelles opportunités de carrière. Le succès de notre première édition en est la preuve. Il n’y a pas de profil types pour postuler. Avec une bonne formation, un accompagnement et de la persévérance, tout le monde peut réaliser son rêve d’indépendance. Pôle emploi aiguille certains de ses usagers vers nous de même que le site Keljob.com» a souligné l’animateur. Après une réunion de présentation et d’information sur la société, Pierre-Yves, la quarantaine, unique candidat ayant répondu à l’invitation, s’est vu proposer de participer à un job-dating au cours duquel il a pu faire état de « sa passion pour l’immobilier et sa soif d’indépendance ». « Il ne faut pas croire que c’est facile » remarquait-il, « c’est un métier qui réclame une grande maîtrise de son autonomie. Avant de commencer à gagner de l’argent, il y a tout un travail d’investissement à effectuer. Cela me plaît ! ». En effet, avec un statut d’autoentrepreneur ou d’agent commercial, les futurs franchisés pourront s’appuyer sur les outils fournis par propriété-privées mais eux seuls seront maîtres de leur implication.



Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...