mardi 11 novembre 2014

Rouen. Forêt d'exception.



Le son de l’accord au fond des bois.


L'Office National des Forêts a créé un label, « Forêt d'Exception » qui vise à distinguer une démarche d'excellence engagée avec ses partenaires autour de forêts domaniales emblématiques. A ce jour, 18 forêts ou ensembles forestiers sont engagés dans la démarche au niveau national. Les forêts domaniales de Roumare, Verte et La Londe-Rouvray en font partie. Afin de sceller leur volonté de faire progresser cette démarche, Pierre-Henry Maccioni, préfet de la région Haute-Normandie, préfet de Seine-Maritime, Nicolas Mayer-Rossignol, président du conseil régional de Haute-Normandie, Danielle Pignat, représentant la Métropole de Rouen et Patrice Mengin-Lecreulx, directeur de l’agence régionale ONF de Haute-Normandie se sont donné rendez-vous cette semaine, en pleine forêt afin d’en signer le protocole d’accord. L’une des étapes de la démarche en est la signature avec les divers partenaires.  Avant d’en parapher les détails, chaque personnalité a tenu à rappeler que «les forêts sélectionnées constituent un territoire privilégié d’innovation et d’expérimentation pour de nouvelles pratiques d’accueil et de tourisme durable, de gestion des milieux, de gestion sylvicole adaptée aux enjeux, de valorisation historique et culturelle ». Les forêts domaniales de Roumare, Verte et La Londe-Rouvray, soit un total de 10.600 hectares, font partie de cette démarche pour leur situation remarquable au cœur de l’agglomération rouennaise et dans les méandres de la Seine. « Au-delà de la gestion courante, c’est un patrimoine varié qui doit être mis en valeur et inscrit dans une véritable dynamique territoriale » a précise le préfet Pierre-Henri Maccioni.

Aucun commentaire:

LE PETIT-QUEVILLY. En marge du souvenir de la libération de la ville, un hommage est rendu aux combattants de l'ombre du Maquis de Barneville.

Le sacrifice d'une jeunesse pour la liberté. Chaque année, la municipalité organise une manifestation, à Barneville sur Sein...