mardi 11 novembre 2014

Rouen. Salon du vin et des produits du terroir.


Pour tous les goûts.


Près de 200 producteurs de vin et produits de terroir en direct, des ateliers dégustations commentés par un sommelier, des shows culinaires, des démonstrations et dégustations du « Canard à la Rouennaise »… Pas facile de s’y retrouver dans un tel cocktail afin d’en décrire les saveurs et les qualités. La solution est alors venue de Denise Barbin-Blanchet, la commissaire du salon qui, connaissant ses exposants par cœur, a favorisé ces coups de projecteurs. Tout d’abord, arrêt chez Catherine et Pascal Becquet, venus tout droit de Morteaux-Couliboeuf (si si …) dans le Calvados pour exposer pour la première fois leur savoir-faire en matière de tripes à la mode de Caen véritable institution, plat traditionnel et incontournable de la gastronomie Normande. Leur préparation ne nécessite pas moins de dix à douze heures de cuisson à feu doux. « C’est avant tout une affaire de patience » avouera Catherine Becquet. Mais à l’issue, quel fumet, quel délice pour les papilles… Plus loin dans les allées, c’est Damien Sohler qui contera sa passion pour le vin. Celui de sa région, de son village. «Scherwiller est situé à l’embouchure des vallées de Sainte Marie aux Mines et de Villé, à 50 km de Strasbourg. Notre domaine est l’histoire de plusieurs générations liées étroitement au vin d’Alsace. Aujourd’hui ce sont 29 hectares qui s’étendent sur l’appellation communale « Scherwiller » et sur le terroir du Rittersberg, au pied du majestueux château de l’Ortenbourg, qui veille sur ce magnifique vignoble ». Dans le verre, cela donne des vins équilibrés, fruités, sensuels presque, bien loin des vins d’Alsace de jadis quand la quantité primait sur la qualité.

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...