mardi 11 novembre 2014

Rouen.Signature contrat d'objectifs avec l'hôtellerie-restauration.


Développer le tourisme.


Pierre-Henry Maccioni, préfet de région Haute-Normandie, préfet de la Seine-Maritime, Nicolas Mayer-Rossignol, président de la région Haute-Normandie, Claudine Schmidt-Lainé, recteur de l’académie de Rouen et Alain Guillou et Pierre Chrétien, président et vice-président de la CRPEF de l’hôtellerie-restauration ont décidé de poursuivre leur partenariat initié en 2006 et ont signé, jeudi après-midi, un nouveau contrat d’objectifs pour une durée de 5 ans. Dans sa présentation, Alain Guillou a rappelé que « Ce secteur figure parmi les plus importants de l’économie nationale. Créateur d’emplois non délocalisables, il contribue à faire de la France l’un des premiers acteurs mondiaux du tourisme. Celui-ci connaît une dynamique importante avec une augmentation de ses investissements de plus de 18% dans la région entre 2011 et 2013 ». Pour autant, Nicolas Mayer-Rossignol a voulu préciser que, « globalement, notre région pourrait être encore une meilleure élève qu’elle ne l’est », propos repris par Pierre-Henry Maccioni soulignant que « les outils mis à disposition par le gouvernement tels que les emplois d’avenirs, contrats de génération, CICE OU BPI ne sont pas utilisés aussi largement qu’ils le devraient par les professionnels de l’hôtellerie-restauration ». Ce nouveau contrat d’objectifs fixe le cadre partenarial pour mettre en œuvre un plan d’actions concertées autour de plusieurs actions stratégiques pour dynamiser le secteur et soutenir l’emploi et la formation. Actuellement, le secteur de l’hôtellerie-restauration en Haute-Normandie représente 4600 établissements pour 18000 actifs, 4500 saisonniers et 2758 personnes en formation.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...