dimanche 11 janvier 2015

Rouen - Les instagrammers invités par l'office du tourisme.



Balade 2.0 au Panorama XXL.


L’offensive séduction se poursuit pour l’Office du tourisme de Rouen. « Faire connaître notre ville au plus grand nombre afin, qu’un jour ou l’autre, les curieux se transforment en touristes ». Yves Leclerc, président de l’institution, accueillait ce samedi, une vingtaine de personnes, Normands et Parisiens pour une journée baptisée «Instameet». Au programme, parcours de la ville et, clou de la journée, visite du Panorama XXL. Cependant, ces visiteurs n’avaient pas été choisis au hasard. «Au vu des résultats d’une enquête, nous avons constaté que nous avions encore des progrès à faire pour toucher le public des 20/40 ans », explique Yves Leclerc, «quoi de plus évident alors que d’utiliser cet outil merveilleux que sont les réseaux sociaux via internet et Instagram en particulier? ». Créé en 2010, Instagram est une façon d’échanger des photos prises principalement à l’aide de smartphones. En 2012, 80 millions d'utilisateurs étaient actifs sur ce service. Aujourd'hui, il en cumule 300 millions et vient de dépasser Twitter. 60 millions de photos publiées par jour, 90 % des utilisateurs de moins de 35 ans, autant de femmes que d'hommes, un panel presque parfait pour cette opération. Mieux qu’une campagne publicitaire, coûteuse et compliquée, la vingtaine d’ «instagrammers» allait, en une après-midi, inonder le monde entier de vues de la ville aux cent clochers afin de leur inculquer l’envie de venir, un jour, la découvrir en vrai. Et parmi eux, les plus connus et réputés de France. Vutheara Kahm, suivis par 740 000 personnes, Saùl Aguilar, par 230 000 personnes,  ou encore Jean-Bernard dit Qorz avec 160 000 followers. Afin de leur procurer les meilleures conditions pour réaliser leurs clichés, l’office du tourisme leur avait réservé quelques spécialités. Une pluie fine continuelle… et une visite insolite du nouveau Panorama XXL, suspendus dans des baudriers d’alpinistes à 35 mètres de hauteur dans la rotonde abritant la toile « Rome 312 » puis descente en rappel jusqu’au sol … Cette dernière opération avait été confiée à des membres du Club alpin français venus prêter leur concours pour assurer la sécurité. Etonnés voire enchantés, les «instagrammers» n’ont pas failli à leurs réputations. Flash et déclics ont alors envahi l’espace de Yadegar Assisi, projetant à travers la planète la culture rouennaise.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des vagues de couleurs et de senteurs réunies dans le merveilleux Parc de La Roseraie.

Au nom de la rose. Sur une surface de six hectares, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il est un écrin de verdure qui fait l'...