lundi 9 février 2015

Rouen - Les Pépinières Saint-Julien sont dans la rue.



Les parents d’élèves de l’école Pépinières-Saint-Julien ne désarment pas et poursuivent leurs revendications relatives aux problèmes de cet établissement (notre édition du 3 février). Samedi, ils ont soumis à la signature des passants et commerçants du quartier une pétition visant à les supporter dans leur démarche. Cette sollicitation a, semble-t-il, trouvé l’écho attendu. Ainsi, Eric Corsellis, patron de la boucherie éponyme trouve-t-il «normal que les parents d’élèves alertent l’opinion. Ils sont dans leur rôle». Véronique aussi a signé sans hésiter. «Ma fille a été scolarisée dans cette école et déjà, des problèmes existaient». Pour cette autre commerçante de prêt-à-porter, «Il est dommage que ce soit aux parents de s’occuper de cela alors que c’est du ressort municipal». Cette matinée aura été ponctuée par le passage inattendu de  Mamadou Diallo, conseiller municipal délégué et conseiller général. «Je vais prendre connaissance de ce dossier et interpeller les personnes intéressées au sein de la mairie» a-t-il déclaré aux parents qui n’en espéraient pas tant.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...