lundi 9 février 2015

Sahurs - Cérémonie des voeux.



Réduire la voilure et garder le cap.


Une minute d’applaudissements nourris a débuté la traditionnelle cérémonie des vœux du village des bords de Seine, en hommage aux tragiques événements nationaux. Puis ce fut l’évocation, en présence de leurs proches, de Guy Da Lage, ancien maire puis conseiller municipal et de Pierre Pasquis, premier adjoint, tous deux disparus cette année, laissant un grand vide dans cette réunion qu’ils avaient l’habitude d’animer en binôme bien rôdé. Conscient que la vie, doit continuer, le maire Thierry Jouenne, accompagné de sa première adjointe Dominique Mérieult et de tout le conseil municipal a néanmoins dressé un bilan de leur première année de mandature. « Tout en continuant à découvrir la fonction d’élus de la république, nous avons entériné 83 délibérations depuis que nous sommes en place. Que ce soit dans les domaines périscolaires, associatifs ou de voirie, nous nous efforçons, tout en étant garants des finances municipales et attentifs à leur utilisation, de maintenir le cap des projets entrepris. Ainsi allons-nous poursuivre l’informatisation de l’école, revoir le Plan local d’urbanisation (PLU) en cours d’année et continuer, entre autres, à travailler sur l’implantation d’un commerce de boucherie dans la commune ». 

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...