mardi 28 avril 2015

Grand-Quevilly - Le bailleur social Quevilly Habitat poursuit ses innovations dans le domaine du service rendu à ses locataires.



Faciliter l'accès au logement et aux droits.


Le bailleur social Quevilly Habitat et la Caisse d'allocations familiales de Seine-Maritime viennent de signer une convention de partenariat dénommée IDEAL (Intégration Des Aides au Logement). Sa mise en oeuvre a démarré aussitôt. Ce dispositif a pour but de faciliter les démarches des nouveaux locataires de Quevilly Habitat et de réduire les délais de traitement de leur dossier APL. "Plus besoin de remplir un dossier papier d'aide au logement, sauf si le locataire souhaite gérer lui-même sa demande" plaide-t-on chez le bailleur, "la mise en application est d'ailleurs fort simple : Quevilly Habitat, avec l'accord préalable du locataire, transmet par voie informatique les données permettant de constituer la demande d'aide au logement (revenus, loyer, composition familiale…). Outre la simplification de la démarche administrative, l'utilisation de ce dispositif ramène le délai de traitement de la demande d'APL (Aide Personnalisée au Logement) à quelques jours seulement. Le locataire bénéficie donc de l'aide au logement plus rapidement, supprimant ainsi la rétroactivité des versements". Les attentes de Quevilly Habitat sont nombreuses : amélioration permanente du service rendu aux locataires (transmission de la demande en temps réel, des droits ouverts en un mois), optimisation de la gestion des données (gestion unique et transfert de données fiables issues de leur bases de données), diminution des impayés … Quevilly Habitat est le premier bailleur social haut-normand à mettre en oeuvre ce dispositif qui s'intègre dans la démarche qualité de service QUALIBAIL.

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...