lundi 25 mai 2015

Rouen - Rendez-vous face-à-face entre industriels de la métallurgie et des start-up du numérique.



L'industrie à l'heure du numérique.


"Nous sommes deux mondes, attentistes, qui se parlent assez peu" reconnaît en préambule Philippe Enxérian, le président de l'Union des industries des métiers de la métallurgie Rouen / Dieppe (UIMM). "Or, nous vivons dans un monde industriel qui évolue rapidement dans un contexte de mondialisation permanente. Le train du numérique s'est mis en route depuis plusieurs années et nous nous devons de le prendre en marche sous peine de se faire distancer par d'autres qui, eux, n'auront pas attendu". Des parole aux actes, l'UIMM a récemment convié, à l'occasion de son assemblée générale, des industriels de la profession et des entreprises du numérique. Tables rondes et retours d'expériences, ateliers-démonstrations, village de start-up et d'entreprises du numérique ont rythmé une journée qui se déroulait dans l'enceinte de Seine-Innopolis au Petit-Quevilly. "Afin de répondre aux attentes de ses adhérents, l'UIMM Rouen/Dieppe a créé différentes structures basées sur le pluralisme des compétences en faveur de la compétitivité des entreprises" ajoute Philippe Enxérian. "Comment booster ses ventes grâce au e-commerce ? Comment faire évoluer son business model et optimiser sa relation client ? En résumé, comment tirer profit du développement du numérique pour innover et se démarquer ?". Plus de 200 participants représentant différentes entreprises liées à la profession mais aussi des institutions comme la Cité des Métiers, la DIRECCTE ou l'INSA de Rouen ainsi qu'une quarantaine de start-up ont ainsi échangé sur de possibles collaborations visant à faire entrer ce mastodonte de l'industrie dans l'ère du numérique. "Il y a 20 ans, on parlait tout juste d'ordinateurs" constate le président de l'UIMM, "aujourd'hui, tout est régi par l'informatique. Ce que nous proposons est une boîte à outils pour que ces technologies facilitent la vie des industriels et mettent leurs entreprises sur le devant de la scène". Arnaud Lemercier et Maxime Mauchaussée, les deux gérants de la start-up Wixiweb, présents lors de cette journée ne pensent pas autrement. "Il apparait indispensable à l'heure actuelle, de corréler les compétences de ces deux univers. Une société comme la nôtre, experte en conception et réalisation de sites internet, de vitrines et de boutiques e-commerce, est là pour apporter cette expertise que les industriels n'ont pas car ce n'est pas leur cœur de métier. Nous leur proposons des solutions permettant d'augmenter leur productivité, de mettre en place des stratégies marketing ou encore d'améliorer leur visibilité". Une nouvelle façon en quelque sorte de porter la voix de l'industrie.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des vagues de couleurs et de senteurs réunies dans le merveilleux Parc de La Roseraie.

Au nom de la rose. Sur une surface de six hectares, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il est un écrin de verdure qui fait l'...