lundi 15 juin 2015

Petit-Quevilly - Une soirée au Parc.



Le festival Animaijuin 2015 a réussi, comme souvent, à s'intercaler entre deux dépressions météo et il faisait bon se balader samedi soir dans les sous-bois du Parc des Chartreux. Des milliers de Quevillais ne s'y sont pas trompés, rendant grâce, en y participant, à leur fête annuelle, devenue incontournable. Véritable moment familial et convivial, Animaijuin 2015 a permis aux petits et aux grands de rire devant les spectacles burlesques, de s'adonner au tricot en confectionnant des carrés de laine pour le Yarn Bombing, d'écouter la gigantesque chorale des enfants des écoles ou encore de dansant au rythme des sonorités du groupe Flash Gordon, invité de la soirée. Cette journée estivale durant laquelle les Quevillais se rencontrent, se retrouvent même, dans des conditions d'organisation remarquable selon les avis recueillis. "C'est très aéré, bien signalé et très sécurisé pour les enfants" se félicitait ainsi Frédérique, une maman venue avec ses trois bambins. A l'issue d'un final renouant avec la tradition des grands feux d'artifices, le Parc des Chartreux a été rendu à sa torpeur, aux promeneurs et aux joggers qui, l'année durant le fréquentent. Rendez-vous l'année prochaine !



Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...