lundi 15 juin 2015

Rouen - Lu Xun, le Victor Hugo Chinois.



En provenance directe de Shaosing, la "capitale du monde des ponts", une délégation chinoise a fait  étape à Rouen afin d'y officialiser le partenariat initié en 2014, entre le département de Seine-Maritime et notamment le musée Victor Hugor de Villequier, et la fondation Lu Xun, du nom du célèbre écrivain, mort en 1936, qui a consacré une grande partie de sa vie à mettre en avant l'éducation publique dans son pays. Outre ce combat, Lu Xun, passionné de la littérature française, a également contribué à la traduction de nombreux ouvrages de nos plus grands lettrés au nombre desquels Victor Hugo. Parmi les douze membres de la délégation reçue hier à l'hôtel du département, le petit-fils de Lu Xun, Zhou Ling Fei, secrétaire général de la fondation éponyme. Mais pas que. Le responsable de la télévision, du journal de Shaosing, le président de l'industrie textile de la région ainsi que les responsables de compagnies de publicité et de dessins animés étaient également du voyage. Le président du conseil départemental Pascal Martin, accompagné de deux de ses vice-présidents a tout d'abord présenté les représentants de 7 établissements scolaires de la région parmi lesquels le collège Barbey d'Aurevilly ou encore l'Institution Saint-Joseph, où le Mandarin est enseigné de manière régulière. "Ce partenariat qui débouchera sur des échanges, permettra aux élèves de mieux connaître Victor Hugo d'une part et Lu Xun d'autre part" a-t-il souligné. "Leur œuvre, les endroits où ils ont vécu et plus généralement l'influence de leur pensée sur l'histoire de leur pays seront au cœur de cette collaboration". Retraçant la vie passionnée et passionnante de son aïeul, Zhou Ling Fei s'est déclaré "honoré de cette collaboration avec la France. La fondation mettra tout en œuvre afin de faciliter les échanges entre collégiens chinois et ceux de Seine-Maritime". Pour saluer le partenariat culturel, un buste en bronze à l'effigie de Lu Xun, réalisé par l’artiste chinois Yang Wei, a été dévoilé dans la soirée au musée de Villequier, en présence de membres de la famille Hugo. Le Département, en retour, a remis à Zhou Ling
Fei, une œuvre originale spécialement commandée au peintre rouennais Dominique Penloup.




Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des vagues de couleurs et de senteurs réunies dans le merveilleux Parc de La Roseraie.

Au nom de la rose. Sur une surface de six hectares, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il est un écrin de verdure qui fait l'...