lundi 15 juin 2015

Rouen - Week-end sur l'eau.



Loin des bruits de la ville, véritable petit paradis dédié au monde du bateau, le port de plaisance de la Métropole Rouen Normandy accueillait ce week-end une étape de la fête du nautisme. Pour la circonstance, le Yacht club de Rouen 76, club de voile sur la Seine à Hénouville, s'est délocalisé pour venir présenter, dans le bassin Saint-Gervais, tous les supports utilisés dans son Ecole de voile. Le public, qui s'est déplacé en flot continue, a ainsi pu profiter de baptêmes gratuits de navigation en Goélette (voilier collectif), Optimist – Topper (dériveurs enfants et adultes) et du Fun Boat (catamarans). Toute l’équipe des moniteurs, des compétiteurs et l’ensemble des adhérents du club de voile ont eu à cœur de faire partager leur passion commune. A côté des visiteurs, le site poursuivait néanmoins sa petite vie habituelle. Comme chaque week-end en saison, plusieurs marins amateurs étaient présents sur leur unité. Qui pour faire un peu de "propre" en prévision des futures sorties, d'autres, plus simplement, venus pour profiter de leur bateau, faire "bronzette" tout en sirotant une boisson fraîche sous le soleil. "Avant nous avions un anneau au Havre", détaille Georges, parisien retraité, installé sur un cabin cruiser avec son épouse. "Depuis que Rouen propose des places, nous y sommes installés. L'endroit est Idéalement situé, entre Paris et la mer et à proximité immédiate du centre de Rouen où nous avons nos habitudes hôtelières. En journée, nous venons nous détendre ici. Télé, lecture, barbecue… C'est notre petite résidence secondaire". Et l'activité du port de plaisance commence à prendre son rythme estival. Au bureau du port, on constate que "sur les 100 anneaux disponibles pour l’accueil de bateaux de 5 à 17 mètres, 80 sont occupés à l'année".  Il faut dire que, Idéalement situé sur la Seine, entre Paris et la mer,  le port de plaisance et d’hivernage de la Métropole Rouen Normandie offre tout le confort nécessaire aux plaisanciers. Escale privilégiée, il est le point de départ idéal pour se lancer à la découverte du territoire normand et de ses richesses historiques, culturelles ou gastronomiques.



Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...