lundi 6 juillet 2015

Rouen - Lèche-vitrines ludique.



Premièrement, constituer une équipe de 1 à 5 personnes… Ça c'est fait! Patricia, Isabelle, Laurence, Florence et Patou sont cinq copines, la question ne se pose même pas. Définir un nom d'équipe. Allons-y pour "ODIN" puisque le thème du jour va les emmener sur la trace des Vikings… Livret et questionnaire en main, nos cinq comparses s'élancent pour la 3e édition du Rallye des vitrines organisé par Rouen Normandy Tourisme et Congrès. But du jeu ? "Mettre en avant les nouveaux commerces tout en faisant connaître l'histoire des Vikings qui a marqué et influencé le destin de notre ville" explique Florence Hemard-Pinoy, responsable du développement des partenariats à l'office du tourisme, accompagnée d'Alan Petit, stagiaire étudiant en langues étrangères. D'indices en enseignes, la quarantaine de participants sont ainsi allé visiter les 24 commerces composant le circuit qui ont joué le jeu avec complaisance, offrant même parfois quelques petits cadeaux aux concurrents. Et dans l'équipe "Odin", l'excitation et l'intérêt font plaisir à voir. "C'est vrai que l'on vient souvent à Rouen" reconnait Patricia, mais on va directement dans les commerces où l'on a l'habitude de se rendre. Ce rallye est une occasion d'en découvrir d'autres, dans des secteurs où on ne serait pas allés de prime abord. Et tout cela en s'amusant, franchement, l'initiative est bonne!". Après près de 3 heures de lèche-vitrines et de cogitation intellectuelle, tous se retrouvent à l'office du tourisme où pâtisseries et breuvage Normand leur apportent réconfort en attendant les résultats. Ceux-ci sont enfin dévoilés par José Ortuzar, vive-président de l'association des vitrines de Rouen. L'équipe ODIN est primée ! Des chèques cadeaux leur sont remis qui serviront à les faire revenir en centre-ville. Les cinq célibataires sont aux anges. "Nous sommes ravies… D'autant que nous avons fait la connaissance de Clément et Mathieu, les deux concurrents de l'équipe "Les Touristes" …".



Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...