lundi 31 août 2015

GRAND-COURONNE. Cinquante ans après leur mariage, Josiane et Jean-Claude Lefebvre se repassent la bague au doigt.



Un impressionnant symbole.


"Un demi-siècle de mariage mérite bien plus qu'un compliment. Ce type d'anniversaire est un repère dans la vie car vous incarnez quelque chose de rare, en apportant du rayonnement non seulement dans votre existence et celle de vos proches mais également dans celle de la cité à laquelle vous êtes attachés depuis 35 ans …". Claude Sagot, le premier adjoint au maire, a ainsi loué ses deux administrés qui avaient choisi de commémorer samedi après-midi, le jour qui, cinquante ans plus tôt, a décidé de leur vie. Jean-Claude, originaire de Crosville-sur-Scie a rencontré Josiane née à Dieppe en 1962. Ils se sont unis en 1965 dans la ville du bord de mer. Quatre enfants (2 filles, 2 garçons), 7 petits-enfants et 1 arrière-petite-fille plus tard, le peintre et sa repasseuse coulent des jours tranquilles en retraités méritants. Les cartes, le jardinage et la pétanque pour Jean-Claude, la gym pour Josiane et la garde des petits enfants de temps à autres… Leur famille et leurs proches amis sont venus nombreux pour mémoriser cette étape de leur chemin. 

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...