lundi 31 août 2015

ROUEN. Hommes, femmes, animaux et esprits magiques réunis sous un chapiteau.



Une soirée au cirque.


Dans la plus pure tradition du cirque, le chapiteau Amar a disposé ses installations quai Béthencourt jusqu'au 2 septembre. Alors que tout un chacun dispose dorénavant des technologies les plus modernes pour se distraire, certains se sont laissés tentés, le temps d'un spectacle de 2 heures, en plongeant dans cette ambiance si particulière et nostalgique. "Théo n'est jamais allé au cirque" confie cette maman en tenant son petit blondinet de 5 ans par la main. Il est impatient de découvrir les "tigues"… ". Des tigres, il en verra huit, blancs de surcroit, crocs menaçants mais ne s'avisant pas de contrarier leur dompteur, l'incontournable John Falck. Des artistes de talent, une mise en piste recherchée, pas de temps morts, une symphonie de couleurs et une fidélité à une grande tradition. Le spectacle du cirque Amar pour cette année 2015 a été baptisé "Sublime". L'on y découvre une création magique et poétique, celle du rêve mais aussi de la prouesse, qui gagne ici une nouvelle dimension où l'univers du cirque devient un instant merveilleux. Les couleurs, les odeurs aussi et le mouvement perpétuel s'affrontent dans un espace concentré. Le cirque y gagne en intensité. On le redécouvre, c'est un spectacle vrai, une fête nostalgique mais toujours étonnante et familiale. "Sublime" est un spectacle où femmes, hommes, animaux et esprits magiques se croisent, se lient et rivalisent, où l'exotisme règne à chaque instant. C'est une nouvelle recherche d'esthétisme, de prouesses liées à la tradition, renouant ainsi avec l'âme du cirque. Petits et grands y ont trouvé leur compte samedi soir en réservant leur soirée sous chapiteau. Des tigres blancs aux dociles et malicieux éléphants Bambi et Rosa de John Falck à Catwoman et ses potes Iron man et Superman en passant par la Chevrolet qui se métamorphose en "Transformer", les spectateurs d'un soir auront également pu frissonner devant les voltiges de Yura et Nicolai qui ont défié les lois de la gravité en effectuant un saut périlleux à plus de 8 mètres de hauteur… Ils auront pu s'esclaffer aux facéties des Rivelinos, les célèbres clowns espagnols et leur comédie de la tarte à la crème… Mais ils auront surtout été séduits par le show, innovant, de la jeune Electra. Surnommée la femme laser, elle est la première femme à évoluer dans son domaine sous un chapiteau français. Elle a plongé l'espace durant de longues minutes dans une autre dimension, propulsant avec profusion, des ballets de lasers au rythme de musiques techno. Epoustouflant ! Prochaines représentations : mardi à 20 h 30 – mercredi à 15 h. Prix : de 16 à 32 Euros. Location des places aux caisses à partir de 10 h, à la FNC ou sur le site internet www.cirque-amar.fr.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...