lundi 31 août 2015

ROUEN. Rouen sur mer. Le Boot-Camp, une nouvelle activité qui a fait son apparition lors de cette 7eme édition.



Entraînement commando.

Alors que, devant l'accueil de Rouen sur Mer de nombreux couples se tortillent au son des rythmes latinos, Mathieu Blondel, le directeur des manifestations publiques de la ville et organisateur de l'animation estivale se demande s'il va maintenir la session de "Boot-Camp" prévue à 19 h 30. "L'orage menace et, pour l'instant, nous n'avons qu'un seul inscrit … Il serait peut-être plus judicieux d'annuler!". Mais comme par enchantement, la dépression change de direction et … sept jeunes femmes se présentent pour participer. Lisa, Raphaëlle, Claire, Marjorie, Stéphanie et Juliette ont opté pour ce moyen pour célébrer l'anniversaire de leur amie Marion. "C'est une bonne occasion de faire du sport, entre copines et, qui plus est, gratuitement …". Avec quatre rendez-vous programmés lors de cette édition de Rouen sur Mer, les organisateurs ont souhaité introduire cette activité qui, depuis quelques années en France, a le vent en poupe. "Tous les ans nous distillons de nouveaux centres d'intérêts" confie Mathieu Blondel. "Le Boot Camp fait partie de ces nouveautés que nous mettons en place. Nous avons pour ce faire, lié un partenariat avec Rouen Squash dont Patrick, professeur de fitness vient faire les initiations. Pour l'instant, l'atelier a été fréquenté par quelques dizaines de sportifs en herbe. Il faut du temps pour qu'il prenne sa place". Mais le Boot-Camp c'est quoi au juste ? A l'origine méthode de conditionnement physique employée par l'armée américaine, cette  nouvelle façon d'appréhender l'entraînement sportif s'est révélée être un véritable phénomène outre-Atlantique avant d'arriver, il y a quelques années en France. Le principe ? Entretenir son corps en pratiquant des exercices visant à en faire travailler toutes les parties. Et en groupe c'est plus motivant. 
Le cours commence de manière classique, par un échauffement - principalement des exercices de cardio -, puis un travail de renforcement musculaire - pompes, ramping, course ... Tous les membres sont sollicités sous la houlette de Patrick, encourageant nommément tous ses élèves d'un jour. Au bout d'une heure de pratique dans la "mer de sable", les jeunes femmes sont fatiguées mais comblées. "C'est très sympa. Les exercices sont durs et l'on aura sûrement mal partout dès demain, mais c'est un vrai bonheur de le faire en groupe. C'est une très bonne initiative des organisateurs" s'extasie Marion. "Le plus dur a peut-être été de faire cela devant des spectateurs. Leurs regards, leurs appréciations peuvent être déstabilisant" renchérit Stéphanie, "mais au moins, nous on l'a fait!". Et elles pourront le refaire encore puisqu'une nouvelle et dernière séance est prévue ce soir lundi à 19 h 30. Rendez-vous à l'accueil de Rouen sur Mer pour inscription.



Aucun commentaire:

LE PETIT-QUEVILLY. Polyhandicapée de naissance, la petite Kimy grandit dans un logement non adapté malgré les appels de Laetitia sa maman.

Essentiel pour Kimy. Quand Laetitia regarde sa fille Kimy qui écoute de la musique, (du rock de préférence), ce que l'on peu...