jeudi 17 septembre 2015

ROUEN. Afin de faciliter l’entrée des jeunes dans le monde du travail, la Mission Locale de l’agglomération rouennaise anime depuis de nombreuses années, un réseau de parrainage.



Des clefs pour l'emploi.

Réunir des jeunes de 16/25 ans en recherche d'emploi avec des professionnels, telle est la mission que s'est confiée la Mission locale depuis de nombreuses années. Une nouvelle fois, sans enjeu de recrutement, des entreprises marraines du dispositif, au nombre desquelles la Lyonnaise des eaux, Métropole Rouen Normandie, une maison de retraite, une compagnie d’assurance, une agence d’intérim et l’entreprise IFA, sont venues à la rencontre des jeunes afin de leur prodiguer des conseils sur la rédaction du CV et des lettres de motivation, l’entretien d’embauche, les stratégies de recherche d’emploi… Et un mot ressort de ces échanges, tant de la part des représentants d'entreprises que des jeunes demandeurs d'emploi : l'humain ! Pour Samir, 24 ans, titulaire d'un Bac ES et cherchant une place en alternance dans l'immobilier afin de préparer un BTS, "Ces rencontres sont basées avant tout sur le contact. Ma marraine, une agence immobilière de Darnétal, m'a ouvert sur le métier en me donnant des clefs, en m'indiquant des pistes, tout un tas de petits trucs auxquels je n'aurais pas pensé moi-même. De plus, les relations sont plus qu'amicales et j'ai l'impression d'avoir été prise sous une aile protectrice". "C'est le but!" reconnaissent Emmanuel, Laurence et Cécile, les conseillers de la Mission, "faire en sorte que le jeune, diplômé ou non, tire un maximum de l'expertise des parrains. Ce dispositif de parrainage offre l’opportunité aux professionnels de s’inscrire dans une action valorisante d’implication sociale et d’échanger avec les jeunes sur leurs attentes vis-à-vis du monde de l’entreprise.  Et chacun d'entre eux prend son action à cœur. Ainsi, Jocelyne, retraitée de la MAE Assurances, pense-t-elle "qu'il faut aider ces jeunes, un peu perdus dans les méandres du marché du travail". Même son de cloches chez Sandrine représentant Adecco. "C'est complètement philanthropique d'être parrain. Quand on a soi-même bénéficié de coups de pouces, il est cohérent de rendre la monnaie de la pièce". Les chiffres parlent d'eux-mêmes : les jeunes ayant éprouvé ce dispositif ont, pour la moitié d'entre-eux, trouvé un emploi durable et 8 sur 10 ont engagé une solution concrète (formation, études, stages, alternance…). Pour devenir parrain, contacter la Mission locale au 02.32.81.63.76 ou mission.locale@mi-rouen.asso.fr.




Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Pour la deuxième année, la municipalité renouvelle l'opération Sac Ados en direction des jeunes Quevillais.

Une envie, un projet, un sac à dos. "Aider les jeunes à partir en autonomie" soutient Corinne Maillet, adjointe au mai...