lundi 5 octobre 2015

ROUEN. Les enseignants, dans leur grande majorité, s'opposent à la réforme du collège.



Disparition de certaines langues rares et anciennes, diminution du nombre d'heures d'enseignement, accélération des inégalités sociales… A l'appel des syndicats CGT Educ'action, Sud éducation, Snes et Snuep, plusieurs dizaines de personnes à majorité enseignantes se sont rassemblées samedi après-midi place Saint-Sever afin de dénoncer la réforme du collège tout en expliquant au public le pourquoi de leurs griefs. "Encore une réforme d'austérité uniquement destinée à économiser les postes et les moyens sur le dos de nos élèves" déclare ainsi un responsable syndical, "une réforme qui contribue à l'inégalité sur le territoire national, faisant suite à la réforme des rythmes scolaires dans le 1er degré…". Cette manifestation qui, semble-t-il, a reçu une écoute intéressée du public, vient en prémices  au grand rassemblement national prévu à Paris samedi prochain, 10 octobre.

Aucun commentaire:

LE PETIT-QUEVILLY. Polyhandicapée de naissance, la petite Kimy grandit dans un logement non adapté malgré les appels de Laetitia sa maman.

Essentiel pour Kimy. Quand Laetitia regarde sa fille Kimy qui écoute de la musique, (du rock de préférence), ce que l'on peu...