lundi 26 octobre 2015

ROUEN. Un Bois-Guillaumais participe, pour la troisième fois, à la course mythique de La Réunion, La diagonale des fous.



Plus pour l'humilité que pour la performance sportive.

"Les fous ont été lâchés à la Ravine Blanche à Saint-Pierre. Les raideurs se sont élancés pour une aventure extraordinaire sur plus de 163 km de sentiers entre le Sud et le Nord de l'île avec près de 10 000 mètres de dénivelé positif. Les meilleurs vont mettre plus de 24 heures pour rejoindre la Redoute à Saint-Denis". Voici une information délivrée par une radio locale que Nicolas Choutet n'aura certainement pas entendu. Et pour cause! Ce Bois-Guillaumais fait partie des 2350 fondus qui, depuis jeudi, participent au Grand Raid, l'une des trois courses d'ultra trail regroupées dans l'évènement baptisé "La diagonale des fous" qui se déroule traditionnellement en octobre sur l'Ile de la Réunion. Paradoxe de l'histoire, ce cadre de 43 ans, marié et père de 3 enfants, n'avait du sport que des souvenirs du lycée! "En 2012, je suis muté à la Réunion" se souvient Nicolas, rencontré avant son départ pour le Grand Raid. "J'ai découvert, via la randonnée, une région magnifique de par ses paysages, des gens exceptionnels par leur philosophie de vie autour de cette course mythique. J'ai eu un déclic. Je ferais la Diagonale des fous. Et puis en 2013, après préparation, j'ai plongé. Et en 2014 à nouveau. 2015 est ma troisième participation. J'ai pris sur mes congés pour vivre à nouveau cette aventure exceptionnelle". Mais plus que pour la performance sportive, Nicolas s'est engagé pour retrouver cet état d'esprit qui règne sur l'Ile durant ces trois jours. "C'est un évènement très convivial. La bas t’as l’impression que c’est culturel, les gens font du feu, ils t’attendent, ils t’encouragent. Les premiers arrivés, souvent des champions, ne rentrent pas à l'hôtel dès leur course terminée. Ils attendent les derniers! Ce trail c’est une leçon d’humilité pour le plus grand nombre. Les égos n'ont pas leur place. C'est très long, très technique. Le mental est très important". Nicolas s'est envolé lundi dernier vers La Réunion, a pris le départ du trail jeudi. Il compte terminer son périple dimanche matin et il reprendra l'avion lundi… Une autre course après l'exploit sportif!



Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des centaines d'enfants costumés ont défilé dans les rues pour célébrer les 50 ans du centre de loisirs.

La jeunesse dans la rue ! Le centre de loisirs Léo Lagrange fête ses 50 ans cette année ! Déjà, le 1 er juillet dernier, des mi...