mercredi 11 novembre 2015

PETIT-QUEVILLY. Le Centre des Savoirs et des Métiers (CESAME) vient de délivrer leur diplôme aux sept stagiaires de la promotion 2015.



VINCI Construction France favorise l'insertion professionnelle en Normandie.

Le centre des savoirs et des métiers (CESAME) de Petit-Quevilly vient de procéder à la remise du Titre professionnel Coffreur Bancheur à 7 stagiaires qui ont intégré cette formation depuis un an. Ce centre de formation de VINCI Construction France, dispense chaque année 40 000 heures de formation et accueille 2 000 stagiaires sur une plateforme pédagogique de 6 200 m2. Pour Elisabeth Meusy, directrice de l'établissement, "ce bilan est très positif puisque 100% des candidats ont réussi l'examen. De plus, nous avons le plaisir de signer un CDI pour 57 % d'entre eux et un contrat d'avenir pour 29 %". Chaque année depuis 2009, le Cesame accueille des jeunes, le plus souvent sans qualification, pour les former aux métiers du BTP. Présents une semaine par mois sur le centre, le reste du temps sur chantier, les stagiaires travaillent sur du concret, les équipements utilisés étant semblables à ceux des véritables chantiers. Si une majorité des candidats est souvent en situation d'échec, issus de zones difficiles ou atteinte d’un handicap, d'autres profils peuvent être intégrés. C'est le cas de Paul, 25 ans qui, après l'obtention d'un BTS bâtiment a participé à ces 12 mois de formation. "Là, on est dans la pratique à 100% et c'est ce qui est le plus important. Cette session passée en grande partie sur les chantiers m'ont vraiment appris à connaître le terrain, avec des situations réelles". Au départ, c'est la loi qui impose, par les "clauses d'insertion des marchés publics", l'obligation faite aux maîtres d'œuvre d'utiliser des personnes en difficulté d’insertion. Au lieu d’embaucher quelques salariés, via l'intérim, pour répondre à ces clauses, le groupe Vinci a choisi de former lui-même ces jeunes et d’offrir, à plus de la moitié, un contrat à durée indéterminée à l’issue de l’année de formation. Les candidats embauchés n'ont eu que très peu de temps pour passer de la formation à l'emploi car, dès hier, ils prenaient la route de nouveaux chantiers.


Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des vagues de couleurs et de senteurs réunies dans le merveilleux Parc de La Roseraie.

Au nom de la rose. Sur une surface de six hectares, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il est un écrin de verdure qui fait l'...