mardi 24 novembre 2015

ROUEN. Devant près de 3000 spectateurs, les étudiants des grandes écoles se sont illustrés dans des activités sportives inattendues.



Ambiance de folie samedi dans les salles du Kindarena pour la 5e édition du challenge étudiant "Rouen Normandie Sup'Cup". 20 écoles faisant partie de la Conférence de l'enseignement supérieure de l'agglomération de Rouen (CESAR) et 1 venant du Havre (Normandie Management), invitée, réunissant 1500 étudiants répartis en 17 équipes, se sont affrontées, en toute convivialité, dans des activités comme la balle au prisonnier, la danse, le tir à la corde, l'aviron indoor ou encore le volley-ball. Du bruit, beaucoup de bruit, de la musique, des costumes et maquillages parfois farfelus ont égayé cette rencontre inter-école pour le plus grand plaisir des participants. Lucie, Malcom et Rami, étudiants en médecine et inscrits en danse et aviron ont "kiffé" cette journée. "C'est le seul rassemblement festif étudiant où tout le monde est représenté. On s'éclate, on ne pense à rien et surtout pas à cette longue semaine où l'heure était à la tristesse" confie Lucie. "Ça fait du bien d'être ensemble, de partager nos rigolades" assure Rami tandis que Malcom reconnait "ne pas oublier pour autant".

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...