mardi 22 mars 2016

LE PETIT-QUEVILLY. Entrée de ville très fréquentée, l'avenue Jacques Prévert va subir une cure de rajeunissement.



Quand on arrive en ville …


Les entrées de ville sont souvent les premières impressions que retiendront d'une part, les visiteurs et confortent également les riverains dans leur choix de vivre dans une commune. A ce titre, elles sont un peu des vitrines et les municipalités l'ont bien compris. Dans la continuité de l'aménagement de la Place Prévert réalisé en 2013, la ville de Petit-Quevilly a initié, en 2014, une requalification de l'avenue du même nom dans sa section entre cette nouvelle place et l'échangeur de Stalingrad en entrée de ville. Ce projet est dorénavant poursuivi par la Métropole Rouen Normandie suite au transfert de de la compétence voirie entrée en vigueur au 1er janvier 2015. "Au-delà de la simple réfection de chaussée incombant maintenant à la Métropole, ce projet a pour but de repenser cette avenue pour accentuer l'entrée dans le centre-ville et pacifier la circulation de ce secteur" indique-t-on du côté de la municipalité. Cette mise en valeur s'effectuera par la mise en place d'une trame végétalisée et l'enfouissement des réseaux. Les futurs travaux prévoient un traitement particulièrement soigné de certains espaces avec l'utilisation de matériaux qualitatifs tels que des bordures d'aspect granit, du béton ainsi que du mobilier urbain de gamme supérieure. Cette opération, validée par la conférence locale des maires en octobre 2015, est prévue débuter début mai 2016 pour une durée de 6 mois et pour un coût de 1.100.000 Euros dont 450.000 à la charge de la commune.

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...