lundi 25 avril 2016

ELBEUF. L'association Seconde vie délaisse ses locaux historiques de Caudebec les Elbeuf pour investir des locaux plus adaptés à ses besoins.



Une nouvelle étape pour Seconde Vie.


Un long chemin a été parcouru depuis 2012 et la création de l'association "Amicalement Vôtre" par Josiane Troley. Dès 2013, l'initiative "Seconde Vie" naissait avec pour objectifs la contribution au recyclage des objets valorisables, l'ouverture d'une plateforme d'insertion sociale et professionnelle pour un public présentant des difficultés ou handicaps. "Tous nos buts ont été atteints" se rappelle Josiane, "ce qui nous a confortés dans l'idée de poursuivre plus avant, les objectifs restant les mêmes mais avec des actions créant plus d'impact". En 2015, l'association s'est concentrée sur l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. "Nous avons engagé deux services civiques, en binôme valide/non valide". Parallèlement, elle embauche l'un de ses bénévoles en tant que valoriste et accueille plusieurs stagiaires suivis par différents centres de formation. L'association encourage également le travail et la détermination de jeunes autoentrepreneurs en concluant un partenariat avec Nina Chartier, créatrice de "Second souffle", spécialisée dans la restauration et le relooking de meubles de seconde main. Entre temps, "Seconde Vie" décroche des prix aux concours de la fondation Vinci et SNCF. 2016 sera l'année d'une nouvelle étape pour cette structure qui veut faire sienne l'idéologie du "Vivre ensemble". Elle s'en est donné les moyens. "Alors que la mairie de Caudebec-les-Elbeuf" n'a pas entendu notre message réclamant un emplacement plus approprié pour nos activités, nous avons pris la décision de déménager à Elbeuf pour des locaux plus vastes et mieux adaptés. Nous y avons été très bien accueillis" précise Josiane. "Nous projetons déjà la mise en place de nouvelles activités qui développeront encore le lien social et la passerelle pour l'insertion". Association Seconde vie – 23 rue Camille Randoing – 76500 Elbeuf.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...