lundi 25 avril 2016

ROUEN. Santé. L'Association régionale des parcs et jardins de Haute-Normandie remet un chèque de 10 000 Euros à la fondation Charles Nicolle.



En marche !


Depuis sa création en 1988, l'Association Régionale des Parcs et Jardins de Haute Normandie s'emploie à sauvegarder et mettre en valeur des parcs et jardins de notre région. Comme chaque année, l'association organise une opération baptisée "les Jardins du cœur", au bénéfice de la Fondation Charles Nicolle présidée par le professeur Eric Mallet. "Au cours de cette action, une trentaine de parcs et jardins ouvrent leurs espaces au grand public qui, en contrepartie, fait un don pécuniaire" détaille Bruno Delavenne le président de l'ARPJHN. "L’an dernier, l’opération a permis de récolter 10 000 Euros qui ont contribué à l'acquisition d'une plateforme de marche de type "Gait Rite". En recevant cette somme vendredi dernier, le professeur Eric Mallet s'est félicité "de la possibilité pour la Fondation de fournir au CHU des équipements auxquels il ne pourrait pas prétendre autrement". Satisfaction également pour le docteur Julien Leroux, chirurgien orthopédique et pédiatre, "ravi de bénéficier d'une telle avancée dans le diagnostic et le suivi des pathologies qui affectent la marche des enfants, des adolescents et des personnes âgées". "Cet équipement est un outil d'évaluation de la marche qui se compose d'un tapis muni de capteurs, de caméras, et d'un logiciel d'analyse. Il permet d'enregistrer la marche d'une personne. Il est facile à utiliser et aisément déplaçable. Ce matériel complète et améliore nettement les possibilités d'analyse et de suivi longitudinal des enfants. Il permet de vérifier l'effet des appareillages, des injections de toxines botuliques, des postures, ou encore des chirurgies proposées à ces enfants et adolescents. Cette année encore, l'ARPJHN renouvelle ses "Jardins du cœur". L'opération se déroulera le week-end des 18 et 19 juin 2016.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...