lundi 25 avril 2016

ROUEN. Santé. Le Comité local de La Ligue contre le Cancer aux petits soins pour les patientes.



Le bien-être en ligne de mire.


Véronique et Solange en sont persuadées : "Lorsqu’on est atteinte d’un cancer, notre première préoccupation et celle de nos proches est celle qui va faire en sorte de nous conduire à la guérison ou à la rémission. Néanmoins, les traitements que nous avons à subir entraînent presque immanquablement des effets secondaires. Et ceux-ci affectent très souvent notre vie quotidienne". Julie, animatrice en prévention au comité local de La Ligue contre le Cancer le sait bien et organise régulièrement des journées bien-être en direction des patientes confrontées ou l'ayant été, à la maladie. "Il est nécessaire de considérer le soin dans son entière dimension" explique-t-elle, "proposer à la personne un accompagnement coordonné est l’objectif des soins de support. Ils consistent à mettre à sa disposition, à côté des traitements spécifiques du cancer, des soins et soutiens qui diminueront les effets secondaires et amélioreront la qualité de vie".  Manucure, réflexologie, musicothérapie, art thérapie ou  danse thérapie sont autant d'ateliers qui sont appréciées par les patientes. Dernièrement, l'après-midi "Espace beauté printanier" a fait le plein. Deux nouveautés ont particulièrement attiré ces femmes soucieuses de leur esthétique et de leur condition physique. L'institut du cheveu Norgil est venu présenter des solutions capillaires adaptables lors des chutes de cheveux imputables à la chimiothérapie. Pour les gourmandes, Julie avait préparé un atelier "smoothie", déclinant des fruits et légumes bio en provenance de chez "Bio c Bon", un commerçant du quartier qui s'est joint à l'opération.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des vagues de couleurs et de senteurs réunies dans le merveilleux Parc de La Roseraie.

Au nom de la rose. Sur une surface de six hectares, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il est un écrin de verdure qui fait l'...