mardi 21 juin 2016

LE PETIT-QUEVILLY. Fan de foot depuis toujours, Lucas attend avec impatience le début de l'Euro 2016.



Passion football.


Du haut de ses quinze ans, Lucas Hérida, élève du collège Denis Diderot, a des occupations conformes à sa jeunesse. "Il y a l'école puis, à côté, je voie les copains, les copines …". Rien donc qui le distinguerait de ses camarades du même âge si ce n'est cette passion pour le football qui le tient depuis… toujours. "J'ai commencé à taper dans un ballon alors que j'avais 3 ans. J'avais intégré la section Baby du Football Club de Rouen (FCR). J'ai ensuite gravi les échelons dans différents clubs de l'agglomération. Grand-Quevilly, Petit-Quevilly, Sotteville". Mais une blessure mal soignée a mis fin à ces espoirs de poursuite dans ce sport. "Il me faudrait une opération pour débloquer mon genou, alors …". Alors contre mauvaise fortune bon cœur, Lucas a mis un trait sur un éventuel avenir de footballeur mais il n'en a pas pour autant quitter le petit monde. Ainsi, dans son collège, est-il arbitre officiel au sein de l'UNSS (sport scolaire) et a, à ce titre, participé aux derniers championnats nationaux de Futsal à Angoulême. Tout cela n'était qu'un avant-goût de ce qu'il s'apprête à vivre dans le courant du mois de juin. "Je vais me faire une indigestion de matchs de football!". A la télé bien sûr mais également en direct, au plus près du spectacle. "Je vais aller au Parc des Princes à Paris assister à quatre rencontres internationales. Allemagne / Autriche, Suisse / Roumanie et deux autres encore. C'est un grand évènement qui se déroule chez nous, en France et je me réjouis d'avance d'y participer en tant que spectateur. Je sais que j'ai de la chance et je veux en profiter". Son joueur préféré ? Christiano Ronaldo! Un petit pronostic pour les trois premiers ? "Un pronostic de cœur avec la France bien sûr mais, plus probablement, l'Allemagne et l'Espagne pour le podium".

Aucun commentaire:

LE PETIT-QUEVILLY. Polyhandicapée de naissance, la petite Kimy grandit dans un logement non adapté malgré les appels de Laetitia sa maman.

Essentiel pour Kimy. Quand Laetitia regarde sa fille Kimy qui écoute de la musique, (du rock de préférence), ce que l'on peu...