lundi 20 juin 2016

ROUEN. Convivialité, rencontres et échanges lors de la nouvelle édition de "Découvrons notre quartier" au Chatelet.



Une fête réussie au Chatelet.


Une bonne odeur de crêpes flottait samedi en début d'après-midi sur la place du Chatelet dans les Hauts de Rouen. Pas beaucoup de monde cependant autour des différents stands installés parmi lesquels celui de la bibliothèque du Chatelet, de la direction sportive de la ville ou encore du centre médico-social. Les habitants auraient-ils boudé l'évènement ? Que nenni! En nombre, ils apparurent à la suite du groupe musical "â gogo percussions" qui avait entamé, trente minutes avant, une déambulation dans les rues du quartier. D'un coup, la place prit des allures de marché, plusieurs centaines de riverains, tout sourire, allant à la rencontre des animations. Parmi ceux-ci, un petit groupe de mamies, posées sur un banc, profitant de venue du maire Yvon Robert, pour lui demander de prendre la pose pour une photo! "Je suis ici depuis 48 ans" clame Andrée, "mes 5 enfants et 9 petits-enfants sont ici et, tous, on s'y sent bien. Avec Marcelle (habitante depuis 28 ans) et Colette (habitante depuis 41 ans) on fréquente les structures. Tout d'abord le marché du jeudi, indispensable pour rencontrer les copines, puis le Centre Malraux l'après-midi ou "Mer et Campagne" où l'on fait du jardinage. Il y a tout ce qu'il faut ici. Jamais nous ne partirions!". Les citoyens, invités à découvrir les associations et les équipements publics présents ont vraiment joué le jeu. Peu de grands adolescents (18 / 20 ans) mais de jeunes adultes, papas ou mamans, qui n'ont pas hésité à poser les questions intéressant directement leur quotidien. "Nous travaillons durant la semaine et nous n'avons pas le temps de nous déplacer pour avoir des réponses à nos questions" sourit Bahim, jeune père de famille qui s'est prêté au jeu des questions sur le stand du Centre médico-social.  Plus loin, Karima est venue avec ses deux filles, maquillées comme il se doit. "C'est Ramadan alors nous ne mangerons pas de crêpes mais je vais en acheter pour les petites. On les dégustera ce soir. Je ne voulais pas manquer de venir. C'est mon quartier, j'y trouve beaucoup de choses, surtout au niveau culturel. La bibliothèque, c'est ma destination préférée. Et puis il y a tous les services d'informations disponibles. Pas besoin de descendre à Rouen malgré le bus qui dessert super bien le secteur". Dans l'ensemble, des habitants contents, qui ont poursuivi la fête au son de la chorale des "Hauts" et de la musique de la radio HDR qui avait déplacé ses équipes de quelques centaines de mètres depuis son local.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...