samedi 29 octobre 2016

ROUEN. Les bénévolats de solidarité et du souci de l'autre à travers le monde, thème de la conférence de l'association Dialogue Amical.



L'accompagnement humaniste.


Aujourd'hui, l'esprit des soins palliatifs a trouvé de très nombreuses applications. Ses valeurs dominantes sont l'attention à l'autre, à sa souffrance et à la personne dans toute sa dignité. Il repose sur une qualité relationnelle fondée sur le "souci de l'autre", c'est-à-dire l'éthique. Elle se traduit concrètement par la qualité de présence à l'autre, générant un sentiment de confiance et de respect des secrets de chacun, constitutif de la dignité humaine. "Nous allons tous vieillir. Et nous aurons tous besoin de la dimension sociale et altruiste de nos entourages afin de nous accompagner dans cette étape". Lucie Hacpille, cancérologue pneumologue, présidente de l'association Dialogue Amical résume ainsi ce pourquoi elle s'est engagée il y a de nombreuses années aux côtés de bénévoles désirant renforcer "le lien entre la ville et l'hôpital".  Dialogue Amical est née à la suite de l'ARSPA (Association pour l’Aide et la Recherche en Soins Palliatifs et Accompagnement). "Cette structure est une réponse aux demandes des malades, des familles et des soignants dans le but de développer l’accompagnement par des bénévoles, pendant les phases difficiles induites par la maladie" souligne le docteur Hacpille. Forte de sa trentaine d'adhérents, l'association développe des relations humaines dans toutes les saisons de la vie, y compris en fin de vie et s’inscrit donc dans les réflexions éthiques de notre société moderne. Chaque bénévole donne de son temps selon ses disponibilités et ses contraintes personnelles et professionnelles. En outre, Dialogue Amical est aujourd'hui engagée, via des conventions, avec le service des urgences adultes du professeur Luc-Marie Joly et la direction des droits des patients ainsi qu'avec le site d'Oissel. "Depuis 2012, nous travaillons sur un projet innovant visant à réduire les incivilités, les plaintes, les angoisses ou le stress qui peuvent survenir chez les patients et leur entourage dans le cas d'une hospitalisation impromptue". Mais savoir écouter voire comprendre ne s'improvise pas. C'est pourquoi l'un des principaux crédos de Dialogue Amical est axé sur la formation de ses bénévoles. "Nous organisons des formations pour nos bénévoles accompagnants, en formation initiale comme en formation continue, la plupart étant ouvertes au public. Nous proposons aussi aux associations ou entreprises qui interviennent dans le domaine de l’accompagnement des malades et de leurs familles, l’organisation de conférences et de formations pour répondre à leurs problématiques". Une fois par an, l'association invite une sommité médicale à venir débattre. C'est le professeur David Olivière, universitaire et conférencier, responsable pédagogique au Saint-Christopher's Hospice de Londres, parrain pédagogique de Dialogue Amical, qui viendra animer le rendez-vous de cette année, ouvert à tous, sur le thème "Les bénévolats de solidarité et du souci de l'autre à travers le monde". Jeudi 3 novembre 2016 – 19 h 30 – 22 h 00 – Halle aux toiles - Rouen.

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...