vendredi 5 mai 2017

LE GRAND-QUEVILLY. Depuis une vingtaine d'années, la Ville participe au financement des loisirs des jeunes Quevillais.




Un accompagnement aux loisirs.


Depuis 1996, la Ville de Grand Quevilly et la Caisse d’allocations Familiales de Seine Maritime Rouen s’associent pour permettre aux jeunes Quevillais d’accéder au loisir de leur choix dans le cadre du contrat partenaires jeunes. En 20 ans ce sont 2627 jeunes âgés de 6 à 19 ans qui ont bénéficié de ce dispositif. Une cérémonie au théâtre Max Dormoy a dernièrement été organisée afin de promouvoir le dispositif mais aussi de valoriser son rôle au sein de la collectivité, ses valeurs et ses ambitions. "Au-delà du loisir, le Contrat Partenaires Jeunes, conscient de son rôle d’éducation et de prévention auprès des jeunes, met en œuvre chaque année des visées innovantes" affirme-t-on côté mairie. Dans ce cadre, différents projets ont été menés cette saison en lien avec les orientations de la ville en matière de citoyenneté, de développement durable, d’inter-génération et de solidarité. En contrepartie de l'aide financière, le jeune s'engage dans une action qui peut aller de la collecte de jouets pour une association, à la participation au carnaval, en passant par un goûter avec les anciens. Les contreparties les plus sollicitées sont celles abordant la solidarité, la citoyenneté ou la santé, où le jeune se sent valorisé et utile. Ce dispositif répond à un besoin de responsabilisation du jeune et à la notion de droits et de devoirs. Les parents ayant pour mission de veiller au respect de l'engagement. "Cette année, 7 jeunes ont participé à l’animation d’un plateau web tv organisé par la MJC de la région d’Elbeuf  dans le cadre d’un projet "initiative citoyenneté", ils ont été interviewés sur leurs loisirs et sur leur expérience au sein du dispositif" souligne Corinne Maillet, adjointe en charge de la jeunesse, "Outre le fait de permettre à des jeunes de financer une activité de loisir, le CPJ favorise leur épanouissement et leur  bien-être. Se divertir, partager, participer, se réaliser grâce à la pratique d’une activité sont des objectifs partagés par le  Projet Educatif  De Territoire (PEDT), il s’inscrit donc dans une logique de continuité des valeurs et engagements déjà déclinés dans les différents projets du service". Ce sont 127 contrats qui, cette année, ont été signés.

Aucun commentaire:

LE PETIT-QUEVILLY. En marge du souvenir de la libération de la ville, un hommage est rendu aux combattants de l'ombre du Maquis de Barneville.

Le sacrifice d'une jeunesse pour la liberté. Chaque année, la municipalité organise une manifestation, à Barneville sur Sein...