jeudi 20 juillet 2017

GRAND-QUEVILLY. Daniel Letellier, fan de Jacques Anquetil depuis toujours, arrête la compétition et expose au centre commercial Sud 3.




Champi raccroche son vélo mais pas ses combats.


"J'en ai marre…". Daniel Letellier, alias "Champi" l'a décidé, il ne courra plus en compétition cycliste. "Place aux jeunes… De toute façon, ceux que j'affronte aujourd'hui dans ma catégorie ont 65 ans et je ne peux plus suivre!". En même temps… à 77 ans, le Grand-Quevillais a bien mérité d'aspirer à un peu de repos. Mais ceux qui le connaissent savent qu'il ne va pas s'installer sur son canapé. Ce mordu de vélo qui s'est entrainé avec Jacques Anquetil n'a en effet de cesse de se battre pour faire perdurer la mémoire du quintuple vainqueur du Tour de France, double vainqueur du Giro d'Italia et qui a remporté également la Vuelta et tant d'autres victoires de classiques prestigieuses… Dernière initiative, une exposition d'objets (vélos, maillots, bidons, affiches et autres ouvrages) ayant appartenu à "Maître Jacques" dans l'enceinte de la boutique Arthur Abrillian au centre commercial Sud 3 (Bois-Cany), jusqu'à la fin du Tour de France. "Nous nous sommes rencontrés par hasard, à côté de la boutique" se souvient Arthur Abrillian, "nous avons sympathisé, parlé vélo… Daniel est passionnant, ses histoires et ses souvenirs fascinants. L'idée d'une exposition dans le magasin a germé et voilà… C'est un succès car bon nombre de visiteurs s'arrêtent au droit de la devanture". Mais pour "Champi", l'histoire ne va pas s'arrêter là. Celui qui a, de haute lutte, obtenu qu'un quai de Rouen porte le nom du célèbre cycliste, persiste dans son espoir de voir, un jour, le palais des sports, actuel Kindarena, arborer le nom de Jacques Anquetil. "J'en ai écrit des courriers… à toutes les institutions. Je vais continuer! Cette année, cela fait 30 ans que Jacques est parti et rien ne semble prévu pour célébrer cette date… Je vais tenter de faire bouger les choses. C'est mon leitmotiv, mon combat et je ne compte pas m'arrêter dans cette quête de devoir de mémoire…". Et pour ceux qui connaissent Daniel Letellier, nul doute que le bonhomme lâche, un jour, le morceau! Exposition Jacques Anquetil – Boutique Arthur Abrillian – Centre Commercial Sud 3 – Jusqu'au samedi 22 Juillet.

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. L'adage qui prétend que mariage pluvieux sera heureux semble valoir aussi pour les rencontres.

Le coup du parapluie. Samedi après-midi, le conseiller municipal Jean-Louis Tailleux a ensoleillé la journée des proches de Geor...