lundi 3 juillet 2017

GRAND-QUEVILLY. Des milliers de Grand-Quevillais ont revisité leur jeunesse en assistant au 50e anniversaire du centre de loisirs.




Le temps béni de l'insouciance.


C'est à un véritable saut dans le temps qu'ont été conviés les Grand-Quevillais lors de cette journée des 50 ans du centre de loisirs Léo Lagrange, célébrée dans les sous-bois de la forêt du Chêne à Leu. Au menu, animations, balades à dos d'âne, structures gonflables, barbes à papa et rétrospectives avec présentations d'affiches et matériel d'époque. En franchissant la porte de la camaraderie abritant l'exposition photos, Sandrine Dumoulin s'est vue replonger quatre décennies plus tôt. "Je passais toutes les vacances ici… j'avais onze ans! Mes parents n'avaient pas les moyens de nous emmener, mes frères et moi, à la mer ou à la montagne… Je trouvais là de quoi me forger des souvenirs. Revenir aujourd'hui sur ces lieux de joies et de rencontres, c'est très émouvant, d'autant que je n'étais pas revenue à Grand-Quevilly depuis 15 ans". Cette émotion, Sandrine n'a pas été la seule à la ressentir. En effet, bon nombre des milliers de visiteurs étaient des anciens qui, à leur époque, venaient dépenser leur énergie enfantine, encadrés par des animateurs jamais en panne d'idées pour occuper cette jeunesse quevillaise. "Ce sont les goûters que je préférais" se souvient Josiane Grosley, 62 ans et l'une des pionnières de ce dispositif municipal, "on nous distribuait des gobelets de lait fraise qui était stocké dans de gros bidons en inox. Cela m'est resté et mes enfants me taquinent quand je leur raconte, eux qui, aussi ont fréquenté le centre et qui y enverront certainement leurs enfants…". Temps fort de cette après-midi, l'immense flash-mob réunissant petits et grands et reflétant une certaine philosophie des loisirs.

Aucun commentaire:

LE PETIT-QUEVILLY. En marge du souvenir de la libération de la ville, un hommage est rendu aux combattants de l'ombre du Maquis de Barneville.

Le sacrifice d'une jeunesse pour la liberté. Chaque année, la municipalité organise une manifestation, à Barneville sur Sein...