jeudi 20 juillet 2017

GRAND-QUEVILLY. Deux familles Quevillaises ont été distinguées de la médaille de la famille française.




La sphère familiale à l'honneur.


La famille nombreuse aujourd'hui c'est un signe de confiance dans la vie, une école de solidarité et de don de soi, un lieu où sont multipliées les joies comme  les peines que l'on partage. La Médaille de la Famille Française, dont le principe a été instauré en  1920 par le président Paul Deschanel, a dernièrement été remis à deux familles Quevillaises au cours d'une cérémonie à l'hôtel de ville présidée par le maire Marc Massion. Malika Deroubaix a été honorée de l'échelon Argent de la distinction, une récompense venant souligner une vie consacrée en grande partie à l'éducation de ses six enfants (3 filles, 3 garçons), âgés aujourd'hui de 19 à 7 ans. "Je suis fière d'avoir eu 6 enfants et je mets un point d'honneur à bien les éduquer. Nous partons en vacances en famille et je tiens à ce qu'ils fassent du sport et pratiquent des activités, tant pour leur équilibre physique que moral" a-t-elle souligné, "je n'admettrais pas qu'ils errent dehors ou restent devant la télévision…". Patricia Lecourbe quant à elle, a donné naissance à sept enfants (4 garçons, 3 filles), âgés de 42 à 22 ans et a également été élevé à l'échelon Argent de la Médaille de la Famille française. "Tous mes enfants sauf un habitent à Grand-Quevilly où ils ont fait leurs études. Au moment des vacances, mon mari et moi mettions un point d'honneur à emmener tout ce petit monde à la mer, en camping…". Médailles et petits cadeaux ont été remis à ces deux familles mises à l'honneur avant de partager un verre de l'amitié. 

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...