jeudi 20 juillet 2017

LE PETIT-QUEVILLY. Les enseignants ont été honorés en mairie pour la fin de l'année scolaire.




Et si on revenait à la semaine de 4 jours ?


A l'occasion de la traditionnelle réception des enseignants de la commune initiée par la municipalité pour marquer la fin de l'année scolaire, c'est Charlotte Goujon, l'adjointe au maire en charge de l'éducation qui a accueilli les maîtresses, maîtres d'écoles, professeurs de collèges et directeurs d'établissements. Elle a profité de cet échange convivial pour répondre à une interrogation qui s'est fait jour à la suite de la récente publication des décrets d'application autorisant des dérogations à la semaine des 4,5 jours de temps scolaire qui est actuellement la règle. "Après réflexion, l'équipe municipale a décidé de poursuivre, pour l'instant, sur le dispositif qui a été instauré, à savoir, la semaine de 4,5 jours d'école. Une concertation va être engagée avec les professionnels de l'éducation, les parents d'élèves et les élus en vue de décider s'il est opportun et souhaitable de revenir à la semaine de 4 jours. Une décision collective, dans l'intérêt des enfants sera prise dans le courant de l'année scolaire qui vient". Ceci acté, le maire, Frédéric Sanchez a, au nom de la municipalité, honoré diverses personnes ayant fait valoir leurs droit à la retraite ou faisant l'objet d'une mutation hors commune. Ainsi, Annie Leblond a-t-elle fait ses adieux à l'école Gérard Philippe, Anne Dusson au collège Fernand Léger alors que Laurence Grenier, laisse la place de proviseur du lycée Jean-Baptiste Colbert pour voguer vers les plages de Saint-Valéry en Caux.

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...