lundi 3 juillet 2017

ROUEN. Près de 200 caravanes de Gens du Voyage installées sur l'ancien hippodrome des Bruyères.




Le ras le bol des riverains.


Depuis  une semaine, près de 200 caravanes abritant des personnes de la communauté des gens du voyage se sont installées sur l'ancien hippodrome des Bruyères à Sotteville-lès-Rouen. "Ils sont arrivés comme un essaim d'abeilles" commente, en colère, Gilbert, un riverain du site, avant de poursuivre "comme tous les ans, nous allons être confrontés aux nuisances que leur présence occasionne…". Car pour cet habitant, accompagné par plusieurs de ses voisins, "la coupe est pleine! En dix ans, j'ai été victime de onze cambriolages, toujours à cette période… sans compter le casse de ma voiture. A chaque fois, ce sont des tonnes de démarches à faire pour aucun résultat! Les pouvoirs publics sont informés, que ce soit la Métropole, les différentes polices municipales ou nationale, rien n'est fait". Les compagnons de Gilbert ne disent pas autre chose mais ne veulent pas être identifiés, "de peur des représailles" avancent-ils car "nous sommes des seniors et nous ne pouvons prétendre faire face à cela comme si nous avions 20 ans! Nous n'avons rien contre ces gens-là mais vous comprendrez que nous ne sommes pas rassurés car il n'y a pas de fumée sans feu!". Pour sa part, la Métropole, propriétaire du site, a pris des dispositions en matière d'installations sanitaires et d'énergie. En outre, elle a entamé des démarches judiciaires liées à l'occupation ainsi que des discussions sur une date de départ. Celle-ci devrait intervenir aux alentours du 9 juillet. A l'heure actuelle, la Métropole Rouen Normandie ne dispose pas d'aire d'accueil pour ce genre de grands rassemblements comme le spécifie pourtant la loi. 

Aucun commentaire:

ROUEN. Le nouveau général de la sous-direction du recrutement de l'Armée de Terre en visite au CIRFA de Rouen.

Recrutement 2.0. Le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) regroupant la Marine nationale, l'armée...